Beauvais.fr

  

Bilan 2016 de l'activité archéologique - Conférence samedi 3 décembre

Le service archéologique municipal a mené, en 2016, cinq interventions sur le territoire beauvaisien. Parmi ces chantiers, le diagnostic réalisé sur les lieux de l'ancien couvent des Jacobins (actuel lycée Saint-Vincent-de-Paul) ainsi que sur l'emplacement de la porte ouest de la ville a permis de découvrir de nouvelles données sur le passé de Beauvais.


  1  13, rue du Maréchal Leclerc ; fragment d'une statuette de vénus anadyomène en terre blanche (période antique)
  2  Maladrerie Saint Lazare ; pichet très décoré du XIIIe-XIVe siècle
  3  Maladrerie Saint Lazare ; pichet très décoré du XIIIe-XIVe siècle
  4  13, rue du Maréchal Leclerc ; double sesterce en bronze de Postume (260 ap. J.-C.)
  5  6, rue Jean de Lignières ; vestiges du rempart médiéval
  6  Cours Scellier ; restes du bastion du XVIe siècle de la porte du Limaçon
  7  13, rue du Maréchal Leclerc ; mise au jour des restes d'un mur de la période antique
  8  13, rue du Maréchal Leclerc ; les archéologues du SAM lors de l'ouverture d'une tranchée de sondage
  9  Cours Scellier ; ouverture d'une excavation

  Cours Scellier 
Le projet de construction d'un ensemble hôtelier est à l’origine du diagnostic archéologique mené en mars 2016. Ce dernier a compris une étude géologique qui confirme un contexte humide de fond de vallée.
Les niveaux les plus anciens, gallo-romains, n'ont pas livré d'indices d'occupation bâtie mais sont des remblais de faible puissance. Les vestiges médiévaux sont essentiellement représentés par des niveaux correspondant à des remblais ou niveaux de jardins.
En limite d'emprise au nord, les restes d'une maçonnerie massive (au moins 1,80 m d'épaisseur), présentant un parement régulier de grès en moyen appareil, constituent une portion du bastion de la porte du Limaçon qui se trouvait plus à l'est. Très probablement construit au XVe siècle comme ceux des portes de Bresles et de l'Hôtel-Dieu, il a été détruit au début du XIXe siècle. Le fossé associé, d'une largeur d'au moins 25 m, se présentait comme une demi-lune.

 13, rue du Maréchal-Leclerc 
Le diagnostic a permis d'observer une stratigraphie très bien conservée, allant de l’Antiquité à nos jours. Les niveaux médiévaux à contemporains correspondant
à une occupation de type non bâtie (jardins, activités artisanales de plein air liées au textile : étendage, séchage, etc.).
Les vestiges antiques, eux, sont caractéristiques d'une occupation bâtie (maçonneries, sols de cour, etc.). Certains murs ont conservé quelques assises d'élévation, indiquant un abandon du secteur où la récupération des matériaux n'a pas été systématique.
L'orientation des bâtiments - qui est la même que celle de certains éléments urbains (courtine occidentale du castrum et decumanus fossilisé par la rue Gui-Patin)
-permet d'intégrer ces vestiges dans la trame viaire de la ville du Haut-Empire et donc d'étendre l'emprise urbaine de 130 m environ vers l'ouest.

6, rue Jean-de-Lignières
L’opération du 6, de la rue Jean-de-Lignières a concerné une parcelle d’une contenance de 269 m2. Une courte section de l’enceinte urbaine médiévale, conservée sur une hauteur de 0,90 m, a été dégagée le long de la rue à une profondeur de près de 1,50 m. Sur la portion dégagée, le rempart atteint 3 m d’épaisseur.
Cette opération a également occasionné la découverte de deux sépultures et d’une réduction appartenant vraisemblablement à l’ancien cimetière de l’église Saint-Laurent, dont le chevet se trouvait intra-muros à quelques dizaines de mètres seulement de la parcelle, vers l’ouest.

71, rue des Jacobins
Au 71 de la rue des Jacobins, les fouilles ont occasionné la découverte d’une portion de cave voûtée datable du XVIIe siècle. Au Moyen Âge et durant l’époque moderne, la totalité de l’emprise paraît correspondre à un espace cultivé. Le sommet des vestiges gallo-romains a été atteint à environ 1,40 m sous le sol actuel.

8, boulevard du Général-de-Gaulle & lycée St-Vincent-de-Paul
Ce chantier, préalable à la construction d’un bâtiment d’environ 50 m2, se trouve sur le site de l’ancien couvent des Jacobins, installé à Beauvais depuis au moins le XIIIe siècle. Les terrassements pratiqués sur l’emplacement du projet ont permis de mettre au jour des niveaux stratigraphiques témoignant d’une mise en culture de cet espace au cours du Moyen Âge et de l’époque moderne. Le sommet des premiers restes relevant de l’époque gallo-romaine ont été dégagés à – 2,60 m sous le sol actuel.

CONFÉRENCE

Bilan archéologique 2016
Samedi 3 décembre à 14h30
Auditorium du Quadrilatère - Entrée libre.
Renseignements au 03 44 79 39 94.

 

 




Partager cet article





Espace téléchargement
Le plan d'eau du Canada
Beauvais vous simplifie la vie
Elispace Programme
Elispace - 2015-16

Guide des marchés
Aquaspace
Aquaspace
  • BNT Nov 2016
    Beauvaisis Notre territoire Jan 2017
  • BNT Nov 2016
    Beauvaisis Notre territoire Déc 2016
  • BNT Nov 2016
    Beauvaisis Notre territoire Nov 2016
  • BNT Oct 2016
    Beauvaisis Notre territoire oct 2016
  • BNT Sept 2016
    Beauvaisis Notre territoire Sept 2016
  • BNT Eté 2016
    Beauvaisis Notre territoire Été 2016
  • BNT Juin 2016
    Beauvaisis Notre territoire Juin 2016
  • BNT Mai 2016
    Beauvaisis Notre territoire Mai 2016
  • BNT Avril 2016
    Beauvaisis Notre territoire Avr 2016
  • BNT Mars 2016
    Beauvaisis Notre territoire Mar 2016
  • BNT Février 2016
    Beauvaisis Notre territoire Fev 2016
  • BNT Janvier 2016
    Beauvaisis Notre territoire Jan 2016
  • BNT Decembre 2015
    Beauvaisis Notre territoire Dec 2015
  • BNT Novembre 2015
    Beauvaisis Notre territoire Nov 2015
  • BNT Octobre 2015
    Beauvaisis Notre territoire Oct 2015
  • BNT Septembre 2015
    Beauvaisis Notre territoire Sept 2015
  • BNT Juillet 2015
    Beauvaisis Notre territoire Juil 2015
  • BNT JUIN 2015
    Beauvaisis Notre territoire Juin 2015
  • BNT Mars 2015
    Beauvaisis Notre territoire Mai 2015
  • BNT Mars 2015
    Beauvaisis Notre territoire Avril 2015
  • BNT Mars 2015
    Beauvaisis Notre territoire Mars 2015
  • BNT Février 2015
    Beauvaisis Notre territoire Fév 2015
  • BNT Janvier 2015
    Beauvaisis Notre territoire Janv 2015
© 2017 | Mairie de Beauvais - BP 60330 - 1, rue Desgroux - 60021 Beauvais Cedex | Tél : 03 44 79 40 00