Beauvais.fr

  

Baisse des dotations de L’État aux collectivités : les maires en colère !


Samedi 19 septembre, à l'appel de Caroline Cayeux, présidente de Ville de France, sénateur-maire de Beauvais, et de l'Association des Maires de France (AMF), les élus de l'Oise se sont rassemblés pour une marche de protestation entre l'hôtel de ville et la Préfecture afin d'exprimer leur colère face à la baisse brutale des dotations de l'État.

Afin d’alerter les pouvoirs publics ainsi que les citoyens sur la situation alarmante générée par la baisse des dotations de l’État aux collectivités territoriales, des représentants de plus de 300 communes de l'Oise, parmi lesquels Édouard Courtial, président du Conseil départemental, Éric Woerth ou encore Jean-François Mancel, ont défilé derrière une banderole "Communes, un patrimoine en danger" samedi 19 septembre. Partis de l'hôtel de ville de Beauvais, les élus se sont rendus à la Préfecture où une délégation a été reçue par le Préfet.





Leur objectif :

Tirer la sonnette d'alarme car de nombreuses communes sont en situation financière très délicate du fait de la réduction des dotations de l'État décidée il y a tout juste un an par le Gouvernement.
Pour mémoire, dans le cadre de la diminution de la dette nationale, le Gouvernement a en effet mis en œuvre pour la période 2015/2017 un plan de réduction des dotations aux collectivités locales sans précédent, atteignant 11 milliards d'euros sur cette période. 
Les communes et intercommunalités devront supporter à elles seules plus de 7 milliards de diminution de recettes de l’État. 
Cet étranglement financier décidé par l’État se traduit déjà par des conséquences très concrètes sur la vie des communes et de leurs habitants : augmentation des taux des impôts locaux, des tarifs des cantines scolaires, suppression des activités péri-scolaires ou de certains services municipaux, suppression des emplois municipaux... Tout cela au détriment du service public de proximité que les communes doivent rendre à leurs habitants, au détriment également de leurs budgets, qui subissent dans le même temps un contexte économique national particulièrement difficile.

Certaines communes ont dû revoir à la baisse leurs projets d'investissements, voire renoncer à tout investissement pour la durée de ce mandat, alors même que 70% de l'investissement public est porté par les collectivités locales, permettant aux entreprises de maintenir ou de créer de l'emploi.
Plus grave, l'Association des Maires de France (AMF) estime qu'entre 1 500 et 3 000 communes françaises seront mises sous tutelle d'ici la fin de l'année 2015 !

À Beauvais,

la baisse des dotations de l'État a induit la mise en œuvre d'un plan d'économies sans précédent de 3 millions d'euros.
Refusant d'augmenter les impôts puisqu'elle s'était engagée sur cette question devant les Beauvaisiens en mars 2014, l'équipe municipale a décidé d'une baisse des dépenses de fonctionnement de 1,3 millions d'euros ce qui signifie la suppression de certaines manifestations ou bien une récurrence modifiée en biennale par exemple.
Cela implique également une baisse des subventions aux associations et aux clubs sportifs, une réduction accrue de la consommation d'énergie, la baisse des indemnités des élus ou encore celle des frais de réception.
La Ville a également procédé à une baisse des dépenses de personnel pour 1,4 millions d'euros en resserrant la masse salariale.
Enfin, et cela n'est pas le moins important pour les Beauvaisiens, elle a été contrainte d'augmenter les tarifs de la restauration scolaire et de repousser à plus tard ou de modifier certains projets, comme celui de la construction d'un nouveau théâtre.




Partager cet article





Espace téléchargement
Le plan d'eau du Canada
Beauvais vous simplifie la vie
Elispace Programme
Elispace - 2015-16

Guide des marchés
Aquaspace
Aquaspace
  • BNT Été 2017
    Beauvaisis Notre territoire Oct 2017
  • BNT Été 2017
    Beauvaisis Notre territoire Sept 2017
  • BNT Été 2017
    Beauvaisis Notre territoire Été 2017
  • BNT Juin 2017
    Beauvaisis Notre territoire Juin 2017
  • BNT Mai 2017
    Beauvaisis Notre territoire Mai 2017
  • BNT Avril 2017
    Beauvaisis Notre territoire Avril 2017
  • BNT Mars 2017
    Beauvaisis Notre territoire Mar 2017
  • BNT Février 2017
    Beauvaisis Notre territoire Fev 2017
  • BNT Nov 2016
    Beauvaisis Notre territoire Jan 2017
  • BNT Nov 2016
    Beauvaisis Notre territoire Déc 2016
  • BNT Nov 2016
    Beauvaisis Notre territoire Nov 2016
  • BNT Oct 2016
    Beauvaisis Notre territoire oct 2016
  • BNT Sept 2016
    Beauvaisis Notre territoire Sept 2016
  • BNT Eté 2016
    Beauvaisis Notre territoire Été 2016
  • BNT Juin 2016
    Beauvaisis Notre territoire Juin 2016
  • BNT Mai 2016
    Beauvaisis Notre territoire Mai 2016
  • BNT Avril 2016
    Beauvaisis Notre territoire Avr 2016
  • BNT Mars 2016
    Beauvaisis Notre territoire Mar 2016
  • BNT Février 2016
    Beauvaisis Notre territoire Fev 2016
  • BNT Janvier 2016
    Beauvaisis Notre territoire Jan 2016
  • BNT Decembre 2015
    Beauvaisis Notre territoire Dec 2015
  • BNT Novembre 2015
    Beauvaisis Notre territoire Nov 2015
  • BNT Octobre 2015
    Beauvaisis Notre territoire Oct 2015
  • BNT Septembre 2015
    Beauvaisis Notre territoire Sept 2015
  • BNT Juillet 2015
    Beauvaisis Notre territoire Juil 2015
  • BNT JUIN 2015
    Beauvaisis Notre territoire Juin 2015
  • BNT Mars 2015
    Beauvaisis Notre territoire Mai 2015
  • BNT Mars 2015
    Beauvaisis Notre territoire Avril 2015
  • BNT Mars 2015
    Beauvaisis Notre territoire Mars 2015
  • BNT Février 2015
    Beauvaisis Notre territoire Fév 2015
  • BNT Janvier 2015
    Beauvaisis Notre territoire Janv 2015
© 2017 | Mairie de Beauvais - BP 60330 - 1, rue Desgroux - 60021 Beauvais Cedex | Tél : 03 44 79 40 00