Les scènes d'été

vendredis 1er/8/15/22 juillet 2022

Vendredi 1er juillet à 21h

Thomas KAHN

(soul)

Baptisé le « Petit Prince de la Soul contemporaine » par le magazine Rolling Stone, Thomas KAHN, 30 ans est un jeune chanteur guitariste auteur, compositeur, interprète. Sa voix et son timbre nous rappellent les grands chanteurs noir-américains. Depuis son passage à l’Olympia, la Cigale et à la Seine Musicale en 2019 sa carrière l’a propulsé sur la scène des grands festivals français.
1ère partie : LOOLIE & THE SURFING ROGERS (Rock Soul & Surf Music)

Vendredi 8 juillet à 21h

LA CAFETERA ROJA

(pop-rock / hip-hop)

Véritable groupe live, La Cafetera Roja exprime sur scène toutes ses couleurs, son métissage, son ouverture. Vitaminés, accrocheurs et généreux, les concerts sont autant de traversées où se jouent des rencontres entre les cultures et les sons. Sur scène comme dans les ruelles barcelonaises, les musiciens embarquent et surprennent le public.

1ère partie : NOCES (duo métissé)

Vendredi 15 juillet à 21h

La Gâpette

(chanson-musette’n’roll)

Après plus de 1000 concerts, le musette n’roll de La Gâpette a déjà conquis une dizaine de pays. L’enveloppe festive de ses chansons, riches en instrumentations révèle des textes militants emplis d’émotion. Considérant le bistrot comme réel microcosme de la société, les artistes installent à chaque concert leur véritable comptoir sur lequel ils vous servent complicité, humanité et générosité.
1ère partie : BIPOLAR BOX (chanson)

Vendredi 22 juillet à 21h

No Money Kids

(électro blues)

Du rock lo-fi au blues électronique, No Money Kids défie les normes et nous embarque pour un road-trip électrique. Motels miteux, néons clignotants, souvenirs dans le rétroviseur, le duo fonce à vive allure sur une route oubliée dévalée de nuit, l’horizon en cinémascope. Les Kids sculptent un electro-blues addictif, des morceaux indie-pop lancinants et douloureux traversés par un rock rauque et vibrant.
1ère partie : THE CRAPPY COYOTES (Rockabilly)

© 2022 VILLE DE BEAUVAIS